Ghana : Décès de l’ancien président Jerry Rawlings à l’age de 73 ans

par Afrikaleaks La Rédaction
0 commentaire 88 vues
décès de Jerry Rawlings - Afrikaleaks

L’ancien président du Ghana Jerry Rawlings, qui a dirigé pendant 20 ans ce pays anglophone d’Afrique de l’Ouest, suite à un coup d’état d’abord comme chef d’un régime militaire puis président élu, est décédé à l’hôpital de Korlebu à l’âge de 73 ans, a annoncé le président Akufo-Addo.

Jerry Rawlings, un dictateur Charismatique et intègre

Il est né un 22 juin 1947 à Accra d’un père écossais et d’une mère ghanéenne, en 1967 il fait son entrée à l’académie militaire qu’il quittera un an plus tard pour l’armée de l’air, où il mènera une brillante carrière de pilote.

Jerry Rawlings s’est fait connaitre d’abord pour son image de jeune « révolutionnaire intègre » en s’emparant du pouvoir par putsch à deux reprises en 1979 à 32 ans puis en 1981 à 34 ans, alliant un physique à la Che Guevara à un discours national-populiste et une filiation politique « progressiste ».

A partir de 1981, il devient chef du « Conseil national provisoire de défense » pendant onze ans et dirige un régime qui ne s’embarrasse pas des droits de l’Homme, avant de devoir céder au début des années 1990 à la vague du multipartisme et crée le Congrès démocratique national (NCD). Grace à sa politique rigoriste, le Ghana entre alors dans une ère de démocratisation.

L’alternance pacifique au Ghana

Jouissant d’une grande popularité du peuple ghanéen, le 7 décembre 1992 il est élu président de la IVème République du Ghana, avec plus de 58% des suffrages à l’issue d’un scrutin démocratique, terni par des accusations de fraudes. Le 7 décembre 1997 il sera réélu lors d’élections considérées comme « transparentes ».

Après deux mandats consécutifs, l’alternance au pouvoir se fait de manière démocratique et pacifique. Jerry Rawlings cède le fauteuil présidentiel à John Kufuor, candidat du parti d’opposition le Nouveau Parti patriotique (NPP).

Depuis l’annonce de son décès, une pluie d’hommages ne cesse d’arriver

Un monument s’est éteint, c’est une immense perte pour le Ghana », a déclaré le président. Les drapeaux seront mis en berne dans tout le pays, pour un deuil national qui débutera vendredi et durera sept jours. La campagne pour l’élection présidentielle qui doit se tenir en décembre est également suspendue


Nana Akufo-Addo – Président en poste du Ghana

J’annonce la suspension de notre campagne politique après la nouvelle de la mort du fondateur de notre parti et ancien président du Ghana, Jerry John Rawlings (…) Que son âme repose en paix.


John Mahama – candidat du National Democratic Congress (NDC) et ancien président du Ghana

L’Afrique a perdu un pilier du panafricanisme et un charismatique homme d’État, Je présente mes sincères condoléances à sa famille, au peuple et au gouvernement du Ghana

Moussa Faki Mahamat – le président de la Commission de l’Union africaine (UA)

YOU MAY ALSO LIKE

Laissez un commentaire

Activer les notifications    OK Non, merci.