Kamala Harris : un petit air de Kingston Jamaica à la Maison Blanche

par JCK
0 commentaire 227 vues
Kamala HARRIS

Procureure jugée sévère dans ses décisions, puis sénatrice charismatique, la californienne Kamala Harris est la première femme noire à apparaître sur un ticket présidentiel.

Kamala Harris est la première afro-américaine sur un ticket présidentiel, démocrate ou républicain. En cas de victoire elle deviendrait la première femme tout court à occuper le poste de vice-présidente. Ça n’est jamais arrivé aux Etats Unis.

À 55 ans, fille d’un immigré jamaïcain et d’une mère kouli ( Indienne ) de Martinique, elle a grandi dans le nord de la Californie où elle a fait ses armes comme procureure jusqu’au poste d’attorney général, sorte de ministre de la Justice du Golden State. État dont elle est devenue sénatrice en 2016. Alors qu’elle est la seule femme noire de la chambre haute, sa fermeté lors d’audiences – souvent télévisées – au Congrès, lui a donné une visibilité nationale.

Il faut savoir que la Californie a gagné en 2019 la cinquième place dans la liste des plus grandes économies mondiales. L’État américain a réussi à surpasser par son PIB la Grande-Bretagne. Le « Golden State » se targue de devancer de grands pays tels que la France, l’Italie, ou encore l’Espagne. Son ex ministre de la justice est donc une femme d’expérience qui a occupé des fonctions importantes à la tête d’un département ministériel dans un État puissant.

Mais fille d’immigrés pauvres ayant fait ses classes au charbon et au mérite, elle incarne le rêve américain de manière explicite.

YOU MAY ALSO LIKE

Laissez un commentaire

Activer les notifications    OK Non, merci.