L’icone américaine Stevie Wonder déclare s’installer définitivement au Ghana

par Cathy FOFANA
0 commentaire 349 vues
Ghana stevie Wonder

Le grand musicien chanteur et pianiste américain Stevie Wonder a déclaré avec une détermination absolue qu’il déménageait au Ghana pour y vivre le reste de ses jours.

L’artiste aujourd’hui âgé de 70 ans, que la plupart des artistes R&B et même des chanteurs pop vénèrent comme une source d’inspiration depuis des décennies, a laissé entendre cela à Oprah Winfrey lors d’un épisode de « Oprah Conversations » . Et il a déclaré qu’une fois qu’il aura fait ce déménagement dans la mère patrie, il ne reviendra pas.

Le lauréat de 25 Grammy Awards a déclaré qu’il s’était lassé de l’exaspérante réticence des États-Unis à accepter que tous ses citoyens soient mis sur un pied d’égalité et qu’il préférait s’installer dans un endroit où il serait respecté et se sentirait le bienvenu. Le réalisateur de « I just called to say I love you » a déclaré qu’il ne pouvait pas regarder ses arrière-petits-enfants mendier le respect et la reconnaissance.

Je veux voir la nation sourire à nouveau, et je veux le voir avant de m’installer au Ghana », a-t-il déclaré à Oprah. « Je vais le faire. Je vais m’installer définitivement au Ghana (…) Il y a plus de sens de la communauté là-bas.

Stevie Wonder
Stevie Wonder envisage de s’installer définitivement au Ghana à cause de l’injustice raciale en Amérique (vidéo)

Il a ajouté : « Je veux que le monde s’améliore. Je veux que nous dépassions cet endroit. Je veux que nous allions tous aux funérailles de la haine. C’est ce que je veux. »

Oprah Winfrey semblait avoir besoin d’une seconde pour digérer ce que Wonder venait d’annoncer.

En 1994 déjà, Stevie Wonder déclarait qu’il voulait quitter Los Angeles pour le Ghana. S’exprimant à l’époque devant l’Association internationale de la musique afro-américaine à Washington, il a déclaré qu’il était tombé amoureux du Ghana lors de ses visites.

M. Wonder réfléchit depuis des décennies à l’évolution de ce pays d’Afrique de l’Ouest. Wonder aurait juré à l’Association internationale de la musique afro-américaine en 1994 qu’il finirait par s’installer au Ghana parce que ce pays a le « sens de la communauté ».

YOU MAY ALSO LIKE

Laissez un commentaire

Activer les notifications    OK Non, merci.