Burkina Faso : Une femme enceinte et 5 personnes tuées lors de l’explosion d’une ambulance sur une mine

par Afrikaleaks La Rédaction
0 commentaire 443 vues
Une femme enceinte et 5 personnes tuées burkina faso

Une femme enceinte et cinq autres personnes sont mortes lorsqu’une ambulance qui les transportait a heurté une mine terrestre dans le nord du Burkina Faso, dans une région qui a subi des attaques militantes répétées, a déclaré le gouvernement.

L’attaque est survenue entre les villes de Gaskindé et Namissiguia, à la frontière entre le Burkina Faso et le Mali. Tous les passagers de l’ambulance, une femme enceinte, son mari, une fille et deux autres femmes, sont morts lors de l’explosion, selon les informations rapportées par le gouvernement. 

à cette heure, aucun groupe n’a revendiqué la responsabilité de la pose de la mine terrestre.

burkina faso montée du djihadisme - Une femme enceinte et 5 personnes tuées
Burkina faso montée du djihadisme – Une femme enceinte et 5 personnes tuées

Les attaques au Burkina Faso par des combattants liés à Al-Qaïda et à l’État islamique ont fortement augmenté au cours des trois dernières années et ont entrainé le déplacement de plus d’un million de personnes.

Le mois dernier, le gouvernement du Burkina Faso a déclaré pour la première fois qu’il était ouvert à des discussions avec les militants islamistes pour tenter de mettre fin à l’insurrection, une position reprise par les autorités du Mali voisin.

YOU MAY ALSO LIKE

Laissez un commentaire

Activer les notifications    OK Non, merci.