Jacob Zuma va comparaître en Mai 2021 pour corruption dans le commerce des armes

par Afrikaleaks La Rédaction
0 commentaire 270 vues
zuma corruption commerce des armes

Jacob Zuma l’ancien président sud-africain et la société française Thales, liée à un accord d’armement de 2 milliards de dollars, sont impliqué dans une affaire de corruption dans le commerce des armes. Le procès débutera le 17 mai prochain

M. Zuma est accusé de corruption passive durant son mandat de vice-président de 1999 puis de président de 2009 à 2018.

Il est accusé de 16 chefs d’accusation de racket, fraude, corruption et blanchiment d’argent en relation avec l’entreprise française de défense Thales.

zuma corruption commerce des armes
l’ex-président sud-africain Jacob Zuma

Zuma est accusé d’avoir accepté 500 000 rands (34 000 dollars) comme pot-de-vin par an de la part de Thales à partir de 1999, en échange de la protection de la société contre une enquête sur un accord de fourniture de matériel militaire à l’Afrique du Sud.

L’ex-Président a nié les accusations lors d’une précédente audience. Thales, anciennement connu sous le nom de Thompson-CSF, a toujours déclaré qu’il n’avait pas connaissance de transgressions commises par l’un de ses employés en relation avec l’attribution des contrats.

L’audience préliminaire, qui a été diffusée sur la télévision locale sud-africaine, a commencé mardi après avoir été reportée en décembre 2020. Jacob Zuma n’était pas présent à l’audience.

L’affaire est prête à être jugée, a déclaré la Haute Cour de Pietermaritzburg, qui a demandé à tous les accusés d’être présents le 17 mai sous condition que les restrictions COVID-19 permettent aux représentants de la société française de se rendre dans le pays par avion. Le procès durera de mai à juin, a déclaré la cour.

YOU MAY ALSO LIKE

Laissez un commentaire

Activer les notifications    OK Non, merci.